Site réalisé par Gecom Services

L'ouvrage

Cet ouvrage est le récit d’une expérience de recherche que l’auteur, à la fois témoin et interlocuteur, a réalisée dès les années 1980 à la suite de la rencontre d’une psychanalyste lyonnaise Jeanne Bastien. Recevant de nombreux patients, la longue pratique de cette analyste, confortée par un travail théorique de haut niveau lui a ouvert un champ de découvertes qui transforment notre manière d’envisager d’où nous venons. 

En effet, loin de se cantonner à la recherche d’un passé révolu, la généalogie est bien plutôt, pour chacun de nous, une histoire des familles à l’origine de notre existence et qui nous a légué d’incroyables forces de vie mais aussi des puissances de mort parfois redoutables. Tout ce que nos ancêtres ont vécu au cours des crises et évènements d’une société à une époque donnée, ce qu’ils ont éprouvé dans des situations complexes et dramatiques de leur famille, de leur existence intime, a laissé des traces profondes comme les marques ineffaçables de leur destin.

Ainsi nous avons hérité, le plus souvent inconsciemment, de mémoires de sensations, de relations, d’évènements passés dont nous ne pouvons avoir le souvenir puisque nous ne les avons jamais vécus. En ce sens la mémoire, loin d’être la recherche permanente de ce qui n’est plus, est la présence constante, insistante d’un passé qui imprègne notre vie quotidienne.

Chaque patient, chacun d’entre nous, comme l’a montré J.Bastien, peut en faire l’expérience en découvrant, d’une part, le rôle considérable de la lignée des femmes, des mères, maîtresses de la vie et de la transmission de l’héritage au cours des générations, d’autre part, la logique qui s’exprime dans la manière toujours individuelle dont chacun de nous reçoit cet héritage du passé et qui ne laisse aucune place au hasard. Et c’est au plus intime de notre corps, de nos cellules, de nos sensations et de tout ce qu’il peut produire : des enfants, des objets, techniques et oeuvres d’art, mais aussi des idées, des rêves, des symptômes, etc…que nous faisons l’expérience quotidienne, le plus souvent inconsciente, d’un passé qui nous anime comme si « étrangement notre avenir était inscrit dans notre mémoire ». (G.Garouste).

Car ce corps que nous sommes, irréductible à un assemblage de matière périssable, est par excellence «un lieu de mémoires» ancestrales, un complexe unique d’énergies et de vibrations, un petit univers entre deux infinis, une merveille.

 

Le pictograme icone-livre.gif  placé devant certaines références vous invite à vous reporter aux chapitres et pages de l'ouvrage

couverture.jpg